11 Jan

Tout savoir sur les verres progressifs

Aujourd’hui des millions de personnes souffrent de presbytie en France. En général ce trouble apparaît dès l’âge de 45 ans aussi bien pour les hommes que pour les femmes et évolue sans cesse jusqu’à l’âge de 60 ans où le trouble se stabilise.

Qu’est-ce que la presbytie ?

La presbytie se traduit par le fait d’avoir de plus en plus de mal à lire les petits caractères (journal, description de produits…) et d’être obligé d’éloigner l’objet pour pouvoir lire.

Voici comment fonctionne l’accommodation de votre oeil :

acommodation-oeil-presbytie

  • Dans le premier cas en vision de loin, les muscles ciliaires sont relâchés, la zonule de Zinn étire le cristallin par un maillage de fibres élastiques.

 

  • Dans le second cas en vision de près, les muscles ciliaires se contractent afin de conserver une vision nette, provoquant ainsi le relâchement des fibres de la zonule de Zinn ce qui bombe le cristallin. Il s’agit de l’accommodation qui s’accompagne également du rétrécissement de la taille de la pupille.

 

 

 

Source : guide-vue.fr

Avec l’âge le système muscles ciliaires et les fibres du zonule de Zinn perd en élasticité et ne permet donc plus au cristallin d’effectuer cette mise au point correctement.

Comment fonctionnent les verres progressifs ?

Les verres progressifs vont permettre de corriger ce trouble. Il s’agit de bien comprendre comment le système fonctionne pour bien choisir vos montures.

Les verres progressifs vont vous fournir une correction graduelle de la vision, vous permettant ainsi de voir net de n’importe quelle distance. En général lorsque vous souhaitez regarder un objet de près vous baissez les yeux et inversement si vous souhaitez regarder loin. Les verres progressif sont donc conçus de sorte que vous ayez une forte correction vers le bas du verre et de moins en moins forte en regardant vers le haut.

verres-progressifs

Source : guide-vue.fr

Quelles lunettes choisir pour ma presbytie ?

En prenant les différents paramètres vus précédemment il sera nécessaire de choisir des montures haute afin de s’adapter aux différents champs de vision du verre. Une grande partie des modèles de Vision à la maison sont adaptés aux verres progressifs.

Avant les personnes atteintes de presbytie devaient choisir des lunettes très couvrantes qui n’allaient pas forcément avec leur morphologie. Maintenant, avec le développement de nouveau verres hight tech les presbytes n’ont quasiment plus de contrainte et peuvent se faire plaisir en mêlant confort visuel et esthétisme.

C’est donc le moment de craquer pour des looks tendances, n’hésitez pas Vision à la maison vous propose un large choix de montures qui conviendra à tous les styles !

Laisser un commentaire